Solutions efficaces pour lutter contre les problèmes d’insomnie

lutter contre les problèmes d'insomnie

L’insomnie est un problème de plus en plus courant. Il ne se caractérise pas uniquement par des difficultés à s’endormir, mais on parle également d’insomnie lorsqu’une personne fait plusieurs éveils nocturnes ou se réveille vraiment très tôt le matin. En France, une grande partie de la population, notamment les adultes rencontrent des problèmes d’insomnie. Si ces problèmes de sommeil ne sont pas traités, ils peuvent favoriser l’irritabilité, la dépression, la fatigue, la prise de poids et des problèmes de santé comme le diabète. À travers cet article, découvrez quelques solutions efficaces pour lutter contre les problèmes d’insomnie.

Prendre des médicaments

Le médecin peut vous prescrire un traitement médicamenteux si le problème de sommeil qui vous touche est une insomnie transitoire. Il vous donnera un somnifère. Il peut s’agir de circadin ou de la mélatonine comme ce qu’on trouve sur www.sommeilderoi.com. Il est à rappeler que ce somnifère ne va pas agir pour traiter votre problème d’insomnie, mais il va favoriser le sommeil et vous aider à récupérer de la fatigue. Comme le somnifère ne traite pas l’insomnie, il ne peut être pris sur une importante durée. Sa prise est souvent limitée à 4 semaines et normalement, son efficacité devra se prolonger après la fin de la prise.

Dans la vie de tous les jours, on peut rencontrer des personnes qui prennent des somnifères tous les soirs et cette prise est devenue une habitude. Pour ces personnes-là, trouver le sommeil et dormir une nuit complète sans prise de médicament devient encore plus difficile. Pourtant, la prise de somnifère sur une longue durée peut engendrer des complications. Mis à part la dépendance, la liste des effets secondaires de ce genre de médicaments est bien longue : céphalées, vertiges, somnolences dans la journée, irritabilité, tremblements, nausées, vomissements, douleurs abdominales… Certains sujets se plaignent également d’autres effets indésirables tels que des troubles visuels et des problèmes de foie.

Revoir son menu

Pour ceux qui ont des problèmes de sommeil, la prise de somnifère aide beaucoup et semble efficace pour trouver le sommeil et avoir une nuit complète. Ce type de médicaments n’est pas adapté à tout le monde et sa consommation est fortement déconseillée pour les femmes enceintes, les femmes allaitantes et les enfants. Si vous aussi, votre médecin ne vous interdit de prendre des somnifères, revoyez votre alimentation. En effet, pour avoir une bonne nuit de sommeil, il faut également revoir son menu, notamment celui du soir.

Préparez votre dîner avec des aliments riches en tryptophane qui vont favoriser la production de l’hormone du sommeil. Vous pouvez, par exemple, faire votre repas avec du riz complet, de la viande, du poisson, des légumineuses, des arachides et des œufs. Évitez les aliments gras et les boissons alcoolisées. Certes, un petit verre de vin ne viendra pas perturber le cycle de votre sommeil, mais si cette boisson est prise en grande quantité, cela pourra favoriser l’insomnie. Une petite tisane de camomille, de passiflore, de lavande ou de tilleul avant de dormir pourrait également vous aider à trouver facilement le sommeil. Le seul petit inconvénient quand vous prenez ces tisanes réside dans le fait qu’elles peuvent vous donner une envie d’aller aux toilettes plusieurs fois dans la nuit.

Avoir recours aux huiles essentielles

L’aromathérapie peut également être recommandée par les médecins pour les personnes atteintes d’insomnie. Cette thérapie a recours aux huiles essentielles. Notez toutefois que la plupart des huiles essentielles sont déconseillées aux enfants moins de 10 ans, aux femmes enceintes et aux femmes allaitantes.

Si vous n’êtes pas concerné par ces contre-indications, vous pouvez vous servir de certaines huiles essentielles pour favoriser le sommeil. L’huile essentielle peut être utilisée en massage lorsque celle-ci est mélangée à de l’huile végétale. De surcroît, diffusez quelques gouttes d’huile essentielle dans la chambre où vous allez vous coucher. N’hésitez pas également à en mettre deux ou trois gouttes sur la taie d’oreiller. Si vous prenez le bain le soir avant d’aller vous coucher, mettez quelques gouttes d’huile essentielle dans votre bain.

Dans ce traitement, vous pouvez prendre de l’huile essentielle de lavande. Elle va vous procurer un bon sommeil, et ce, rapidement. Si vous n’appréciez pas l’odeur de la lavande, optez pour l’huile essentielle de bois de rose. Cette dernière va vous aider à vous relaxer et à trouver rapidement le sommeil. Certains privilégient aussi l’huile essentielle de Petit Grain Bigaradier pour éviter les réveils nocturnes.

Traiter les problèmes de sommeil avec la phytothérapie

La phytothérapie peut également être une solution pour traiter les troubles du sommeil. Pour cela, vous devez voir votre médecin traitant ou demander conseil à un pharmacien. Il est à noter que la phytothérapie n’est pas recommandée aux femmes enceintes et aux femmes allaitantes même si elle peut être efficace pour traiter ces troubles.

Pour ce genre de thérapie, tournez-vous vers des plantes sédatives qui font favoriser le sommeil. Si vous en avez dans votre jardin, il vous suffira de mâcher quelques feuilles. Vous pouvez également les retrouver en feuilles séchées qu’il faudra aussi mâcher. Vous ne devez pas cependant dépasser les 250 mg de feuilles par jour. Il faudra plutôt faire la prise en deux temps de la façon suivante : prendre le tiers de la prise conseillée 2 ou 3 heures avant d’aller se coucher et le reste une demi-heure avant d’aller se coucher. Ces plantes sont disponibles en poudre ou en gélules dans les pharmacies. N’oubliez pas toutefois de suivre les indications données par votre pharmacien ou par votre médecin.

Le médecin peut vous recommander de prendre de la passiflore. Cette plante va stimuler la production de la sérotonine. Si l’anxiété est à la base de votre trouble de sommeil, prenez de la ballote. Vous pouvez également remplacer la ballotte par la valériane ou la mélisse. Au cas où vous prenez de la valériane, il est conseillé de combiner la prise de celle-ci avec du houblon pour compléter son action.

Pour vous aider à trouver le sommeil, essayez de vous fixer des horaires pour vous coucher et de vous lever. Respectez-les même le week-end.