Dépression chronique : symptômes

Dépression chronique

Une personne atteint de dépression doit bénéficier de soins rapides. En effet, un traitement tardif, insuffisant ou inexistant peut entrainer des complications pour la personne. Et lorsque la dépression persiste pendant des années, elle sera qualifiée de dépression chronique. Quels sont les symptômes permettant d’identifier ce cas chez une personne?

C’est quoi une dépression chronique ?

Il existe différents types et niveaux de dépression : déprime, mélancolie, épisode dépressif, dépression chronique et la dépression majeur. Lorsqu’une personne déjà atteint par la dépression fait une rechute, ce qui est probable en cas d’insuffisance ou absence de soins appropriés, et que l’état dépressif s’étale sur plusieurs années (2ans minimums), on parle de dépression chronique. La dépression chronique peut concerner des formes de dépressions majeures comme la dépression bipolaire ou mélancolique lesquels se déclenchent de manière récurrente en cas de prise d’habitude ou de cessation d’un traitement. Selon des recherches cliniques,  un des grands facteurs favorisant le passage à la chronicité, c’est l’âge précoce des premiers épisodes dépressifs, certes plus la première dépression survient tôt, plus le risque de récidive semble important. Le sujet atteint de dépression chronique doit être pris en charge par un psychiatre qui saura évaluer le degré de sa dépression, identifier le traitement adéquat et assurer son suivi.

Les symptômes majeurs de la dépression

Si vous avez été sujet à un état dépressif auparavant, il faut rester vigilant car les risques de rechute ou de récidives peuvent apparaître des mois voire des années après la survenance du premier épisode. Si les premiers symptômes dits symptômes majeurs de la maladie resurgissent: humeur dépressif, tristesse et perte d’intérêt pour des activités habituellement agréables.  Posez-vous la question : est-ce une dépression chronique ou non ? Comment le savoir ? Sachez que si ces troubles persistent pendant deux années au minimum, vous êtes bien atteint de la dépression chronique.

Autres symptômes liés de la dépression chronique

Généralement les symptômes majeurs d’une dépression sont accompagnés d’autres symptômes qui sont présents toute la journée et quelques fois tous les jours.  Le nombre de symptômes augmentent suivant la  gravité de l’état du sujet dépressif (léger, moyen, sévère, récurrent, persistante).  Ces symptômes complémentaires peuvent être d’ordres physiques : fatigue ou perte d’énergie ; trouble de l’appétit (avec perte ou prise de poids) ; ralentissement ou agitation psychomotrice. Mais il y a aussi ceux d’ordres psychiques comme le fait d’avoir un sentiment d’infériorité, perte de l’estime de soi ; un sentiment de culpabilité inappropriée et peut même aller jusqu’à avoir des idées noires, pensées de mort, comportement suicidaire. La vie affective et professionnelle est touchée également avec des difficultés de concentration et des perturbations sexuelles.